Pourquoi et comment mesurer l'impact carbone de vos événements ?

Pourquoi et comment calculer l'empreinte carbone d'un événement
  • juin 3, 2024

Dans l’ère actuelle de prise de conscience croissante quant à l'urgence climatique, il est essentiel que chaque secteur de la société prenne des mesures concrètes pour réduire son empreinte carbone.

L’industrie des événements n’échappe pas à la règle. Selon une étude menée en 2021 par des chercheurs de l’université américaine Cornell, le secteur événementiel est responsable de 10% des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

Mais par où commencer ?  Comment mesurer l’impact de ses événements ? Quelles solutions mettre en place ? Vous êtes au bon endroit pour élucider ces interrogations !

Dans cet article, Climeet vous explique ce qu’est l’impact carbone d’un événement, pourquoi il est essentiel de le mesurer, et comment procéder . Suivez le guide !

Qu’est-ce que l’impact carbone d’un événement ?

Aucune activité n’échappe à l’impact carbone

Manger une pizza, prendre le bus, regarder une série ou jouer au bowling... Il est essentiel de rappeler qu’aucune action humaine n’est neutre d’un point de vue climatique : chacune engendre des émissions de gaz à effet de serre. C’est aussi vrai dans le cadre d'événements, qu’il s’agisse d’un concert, d’un festival, ou des Jeux Olympiques. Dans cet article, nous allons vous guider dans le calcul de l'empreinte carbone d'un événement.

Comprendre l’empreinte carbone d’un événement

L’empreinte carbone d’un événement varie en fonction de sa taille, de son type, du lieu, et des activités qui en découlent. Cela implique que certains événements auront forcément un impact environnemental plus important que d’autres.

Voici quelques exemples d’événements et de leur empreinte carbone potentielle : 

  • Festival de musique : l’empreinte carbone varie en fonction des déplacements des participants, de l’utilisation d’équipements de sonorisation et d’éclairage énergivores. L’origine des participants et le caractère éco-modulable des équipements jouent ici un rôle clé.
  • Salon professionnel : l’empreinte carbone peut être importante comme modérée en raison des déplacements des participants, l’installation des stands, l’utilisation d’équipements et d’énergie, etc. La taille du salon, la nature des stands et aménagements ainsi que l’origine des participants jouent ici un rôle clé. 
  • Conférence en ligne : l’empreinte carbone est généralement moindre par rapport à un événement physique. Les événements digitaux éliminent généralement le besoin de déplacements physiques, ce qui réduit significativement les émissions de gaz à effet de serre liées aux transports des participants.

Définition de l’impact carbone d’un événement

L'impact carbone d’un événement fait référence aux émissions totales de gaz à effet de serre (GES) générées par la réalisation d'un événement, de sa planification à son héritage en passant par son exécution. L’ensemble des postes physiques et digitaux (transport, technique, logistique, alimentation, communication…) sont pris en compte dans le calcul.

Aussi, cela comprend les émissions dont l’organisateur est directement responsable, telles que les déplacements du staff et l’aménagement général, ainsi que les émissions dont l’organisateur est indirectement responsable, liées aux stands sur-mesure des exposants et à la consommation énergétique du lieu entre autres.

Pourquoi mesurer l'impact carbone de vos événements ?

Responsabilité environnementale : comprendre d’où proviennent les émissions

Comme évoqué précédemment, les événements ont souvent un impact significatif sur le climat en raison de la consommation d'énergie, du transport, de la production de déchets, etc. Mesurer l'impact carbone vous permet de prendre conscience de l’impact réel global de votre événement et d’identifier le poids respectif des différentes postes d’activités et sources d’émissions.  Cela vous permet de travailler plus efficacement à la réduction de l’empreinte carbone en priorisant les actions à fort impact.

Répondre aux attentes croissantes des investisseurs et clients

Nombre d’investisseurs dans le cadre de notations ou portfolios responsables, attendent des entreprises qu'elles soient transparentes sur leur impact climatique et leurs stratégie de réduction à court, moyen et long terme.  L’axe climatique est devenu déterminant dans leurs décisions d'investissement ou de partenariat. L'engagement d'une entreprise dans des initiatives environnementales améliore également sa perception par le public, ce qui peut considérablement influencer les choix d'achat.

Quelques chiffres intéressants sur ce sujet : 

  •  81% des consommateurs mondiaux estiment que les entreprises devraient aider à améliorer l’environnement (Nielsen, 2015).
  • 74% des consommateurs ont une perception plus positive des entreprises qui organisent des événements éco-responsables (Cone Communications, 2015).

Minimiser vos coûts et votre empreinte environnementale

En évaluant l’empreinte carbone de vos événements, vous pouvez identifier des opportunités de réduction des émissions de carbone, souvent liées à la gestion de l'énergie et des transports. Des niveaux élevés d'émissions de gaz à effet de serre sont fréquemment associés à une utilisation excessive de l'énergie ou à d'autres inefficacités. 

En adoptant une approche de sobriété dans la consommation d'énergie et de matières, vous contribuez non seulement à la préservation de l'environnement, mais également à la réduction de vos dépenses budgétaires. De plus, la réutilisation d'espaces modulables présente l'avantage de répartir les coûts sur plusieurs événements, ce qui se traduit par des économies pour les organisateurs tout en diminuant l'empreinte environnementale.

Renforcer votre réputation et votre positionnement

La divulgation et la transparence concernant les émissions de carbone couplées à des objectifs de réduction ambitieux représentent encore actuellement un avantage concurrentiel pour la majorité des entreprises concernées. Cela met en évidence votre engagement envers la préservation de l'environnement.

Cependant, cette dynamique est en train d’évoluer à mesure que l'engagement environnemental devient une norme attendue plutôt qu'un avantage différenciant. La tendance actuelle où ces pratiques sont considérées comme un avantage concurrentiel est en train de s'affaiblir progressivement, reflétant l'évolution vers une norme où la divulgation environnementale est perçue comme une attente naturelle.

Lutter contre le réchauffement climatique

La lutte contre le réchauffement climatique, étant un élément clé dans la survie à terme de l’entreprise, devrait être une des principales motivations derrière la mesure de l'empreinte carbone de ses événements. 

En mesurant l’empreinte carbone de ses événements, une entreprise peut identifier les sources d'émissions les plus significatives et élaborer une stratégie de réduction et d’adaptation visant à rendre ses événements plus responsables et résilients. Cela constitue une démarche proactive visant à contribuer de manière significative à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et à atténuer les effets néfastes du réchauffement climatique.

Sensibiliser et attirer des talents

Le saviez-vous : 

  • 52% des employés affirment que l’engagement d’une entreprise envers la durabilité influence leur décision de rester avec l'employeur (Cone Communications, 2016). 
  • 79% des employés préfèrent travailler pour une entreprise qui organise des événements durables (Sustainable Brands, 2016).

Aussi, en mesurant l’empreinte carbone de vos événements, vous inspirez les autres à faire de même et démontrez qu'il est possible de mettre en place des mesures de réduction. Agir en faveur du climat s'avère également être un moyen d'attirer de nouveaux talents, car la nouvelle génération accorde une grande importance à ces questions et favorise les entreprises en fonction de ses engagements environnementaux. 

Ainsi, s'engager dans des initiatives écologiques devient un élément attractif pour attirer des professionnels soucieux de contribuer à des pratiques durables.

Exigence réglementaire

La directive CSRD (Communication de l’Information en matière de Durabilité des Entreprises)  bouscule le paysage réglementaire européen en termes de reporting climat. Cette dernière entre dans le cadre du Pacte Vert européen, qui vise la neutralité carbone du continent en 2050. Elle oblige les entreprises  à publier des informations détaillées sur les impacts liés aux questions sociales, environnementales et de gouvernance.

Depuis le 1er janvier 2024, elle étend le nombre d’entreprises visées et fixe de nouvelles normes et obligations de reporting extra financier. Elle concerne les grandes entreprises et les PME cotées en bourse. Plus précisément, sont concernées les entreprises qui remplissent deux des critères suivants : plus de 500 salariés, plus de 40 millions € de chiffres d'affaires, plus de 20 millions € de total de bilan. Au total, cela représente environ 50 000 entreprises.

Quelles sont les conséquences de cette directive ? La CSRD comprend le mandat de considérer la double matérialité : comment une entreprise impacte à la fois et est impactée par le changement climatique, mais aussi de rapporter les émissions dites “indirectes” de scope 3 (comme les événements).

Les émissions de scope 3 font référence à toutes les émissions indirectes associées aux activités d'une entreprise qui sont générées par des sources qui ne sont pas directement contrôlées ou détenues par cette entreprise. Cela inclut généralement les émissions provenant de la chaîne de valeur de l'entreprise, telles que les émissions de ses fournisseurs (achats de services), les émissions liées à l'utilisation des produits vendus par l'entreprise, ainsi que d'autres activités indirectes comme les déplacements des employés (hors véhicules de l’entreprise) ou les déchets générés.

En somme, les émissions de scope 3 englobent les impacts climatiques de l'ensemble des activités liées à une entreprise, dont ses événements, au-delà de ses propres opérations et consommations directes. 

Améliorer l’expérience participante 

La promotion et la réduction de l'empreinte carbone peuvent enrichir une expérience immersive et interactive. En proposant des défis stimulants, allant de la réduction des déchets au covoiturage, l'événement se transforme en une scène d'engagement actif. De plus, l'adoption de pratiques durables telles que des stands et une scénographie éco-responsables crée une atmosphère positive et mémorable. Ainsi, l'événement transcende sa simple fonction de rassemblement pour devenir une aventure collective où la sensibilisation et l’engagement se matérialisent au profit des participants.

Comment mesurer l'impact carbone de vos événements ?

Identifier les sources d’émissions

La première étape est d’identifier toutes les sources d’émissions de gaz à effet de serre de votre événement.

La quantité d'émissions de gaz à effet de serre générée lors d'un événement dépend de divers facteurs. Les principaux éléments à prendre en compte lors du développement et de la réalisation d'un événement sont entre autres les suivants : 

  • Le transport du staff
  • Le transport du participant
  • L’énergie
  • Le fret
  • La gestion des déchets 
  • L’alimentation
  • L’hébergement
  • L’aménagement et les matériaux
  • Les goodies
  • Le digital
  • Autres

Collecte des données

Une fois les sources d’émissions identifiées, collectez les données de tous les aspects de votre événement susceptibles de générer des émissions de carbone, pour quantifier ces émissions.

Calcul des émissions

Une fois les données collectées, utilisez les méthodologies appropriées pour calculer les émissions de carbone associées à chaque aspect de l'événement. Additionnez les émissions de gaz à effet de serre liées à l’énergie, aux déplacements des participants, au transport de matériel, à la restauration, à l’hébergement et à la gestion des déchets...Et cela en suivant les règles d’un Bilan Carbone classique ! 

A noter : sans outil approprié, le calcul des émissions peut s'avérer très chronophage et complexe, puisqu'il faut recenser l'ensemble des données d'activités émettrices de CO2e, trouver des bases de données, des sources ou études fiables et reconnues (parfois payantes) qui permettent de donner un poids CO2e à une unité d'activité, de formuler des hypothèses et de procéder au calcul de chaque poste d'émissions et au global selon une méthodologie reconnue (Bilan Carbone, GHG Protocol etc.). Un vrai calvaire !

L’utilisation de solution telle que Climeet vous permet de calculer très facilement l’empreinte carbone de vos événements. Pas besoin d’être un expert en facteurs d’émissions et en bilan carbone ! Vous n’avez qu’à entrer vos données et l’outil se charge du reste.

Analyse des données collectées

Une fois que toutes les émissions ont été calculées et converties en équivalent CO2, compilez les résultats dans un rapport détaillé, puis, évaluez l’impact environnemental de chaque aspect de l’événement pour identifier les sources qui émettent le plus. 

Réduction des émissions

Identifiez les domaines où des réductions d'émissions sont possibles, tels que l'utilisation d'énergies renouvelables, la gestion des déchets, la promotion du covoiturage, etc.

Voici quelques exemples de la manière dont vous pouvez réduire l’empreinte carbone de votre événement :

  • Temps-homme : ce poste d'émission est difficile à réduire, mais vous pouvez vous poser trois questions pour essayer de le réduire. Pouvez-vous réduire le nombre de jours de préparation de l'événement ? Pouvez-vous réduire le nombre de personnes impliquées dans l'organisation de l'événement ? Pouvez-vous réduire la complexité de l'événement ?
  • Traiteur : un repas sans viande ni poisson serait-il envisageable ? Vos produits sont-ils de saison ? Optez pour des couverts réutilisables plutôt que jetables.
  • Hébergement : réservez ou encouragez les participants à réserver des logements accessibles à pied, en vélo ou en transports en commun de votre événement. Privilégiez des lieux d'hébergement avec des engagements écoresponsables (gestion raisonnée de l'énergie, de l'eau, alimentation durable, gestion des déchets, etc.)
  • Matériaux : organisez un événement autour des "5 R”. Encouragez la mise en place de pratiques consistant à Refuser, Réduire, Réutiliser, Recycler et Rendre à la Terre les éléments utilisés pendant l'événement. Privilégiez la location de votre matériel à l’achat. 

Contribution à la neutralité carbone

Une fois (et seulement une fois) votre stratégie de réduction de GES en place, vous pouvez contribuer à la neutralité carbone mondiale en participant au développement de projets qui favorisent la réduction ou la séquestration des émissions de gaz à effet de serre, tels que des projets de reforestation ou de transition des pratiques agricoles.

Climeet : Votre partenaire pour une gestion durable des événements

Utilisé par les professionnels de l’événementiel, Climeet est un des calculateurs carbones les plus fiables et simples actuellement disponible sur le marché. Il offre la possibilité de quantifier l'intégralité des émissions associées à l’organisation d'événements.

Collecte et mesure des émissions de gaz à effet de serre

Climeet vous accompagne dans la collecte et la mesure des émissions de gaz à effet de serre de votre événement. Sa solution vous permet également d’intégrer les données calculées par vos prestataires, si disponibles, afin d’engager vos clients et partenaires dans votre démarche de durabilité.

Scénarios de réduction d’empreinte

Climeet vous permet d’identifier facilement les postes et activités les plus émetteurs et de tester en quelques clics différents scénarios pour les réduire. Que pouvez-vous améliorer ? Comment optimiser votre organisation, votre contenu, votre logistique ? L’outil répond à toutes ces questions !

A propos de Climeet

Véritable partenaire de votre stratégie bas carbone, Climeet vous accompagne dans l'analyse de votre empreinte carbone. Il vous aide à identifier et à prioriser les sources d'émissions les plus significatives, vous permettant ainsi d'établir un plan de réduction concret, mesurable et réalisable. Le but ? Concevoir des événements véritablement éco-responsables ! Une question ? Besoin d’une démo ? Contactez nos experts !

Blog Post

Nos derniers articles

Découvrez nos derniers articles pour rester informé et inspiré. Restez à jour sur les sujets tendances de l'événementiel bas carbone avec nos publications récentes.

Vers un événementiel responsable : décryptage du glossaire bas carbone

février 13, 2024
Glossaire de l'événementiel bas carbone Connaissez-vous le vocabulaire de l’événementiel bas carbone ? Si vous...

Climeet sera présent à VivaTech

mai 6, 2024
Nous sommes ravis de vous annoncer que Climeet participera à l'édition 2024 de VivaTech. Cet événement d'envergure...

Climeet partenaire du Festival Life! : une célébration de la biodiversité

mai 24, 2024
Nous sommes ravis d'annoncer que Climeet est partenaire du Festival Life! lancé par ENGAGE, qui se tiendra les 13, 14...
Articles de blog

Vous aimerez aussi